Une belle fête des mamans....

Publié le par Fanny

Une journée belle, pleine d'émotions....une journée remplie de larmes...de joie...pleine de stress mais aussi de tendresse, de complicité...des moments forts....
Une journée qui commence par une avalanche de cadeaux, de bisous et de calins...et les premières larmes à la lecture du poème offert par Marie, accompagné par le cadeau secret tant attendu (!!!): un petit miroir en forme de coeur fixé sur un support lui aussi en forme de coeur et peint par mon petit ange toujours aussi "démoniaque"pour le moment....!!!!! Puis ma douce Clara m'a offert un cadre photo et une jolie carte écrite en français et en allemand....enfin,comme je dois être une maman trèèèèèèèèèèèès  sage (!!!) mon trio réuni m'a encore gâté:un coffret bien être pour un moment de détente dans l'institut ou le spa de mon choix...et comme en plus d'être sage, je suis chanceuse, j'ai l'Homme attentionné qui a pensé à m'apporter mon petit déj au lit...avec les croissants ....royal....
Quand une journée commence comme cela, elle ne peut finir qu'en apothéose....et ce fut le cas....et quelle plus belle occasion que la fête des mères pour partager un moment de complicité mère-fille...Ce dimanche était aussi le jour du gala de l'école de danse, de notre école de danse...à toutes les deux...oui,oui, j'ai tenu bon... malgré des débuts laborieux, je me suis accrochée et les bénéfices vont bien au delà de mes espérances...

15h30:direction la salle de spectacle avec Clara....la tension monte....pour moi...parce que Clara est aussi détendue que si elle allait juste à un cours...mais comment fait elle??? Dans quelques heures il y aura 200 paires d'yeux braqués sur nous et  pas question de se planquer dans les rideaux au bord de la scène (un petit clin d'oeil à Angie, ça rappelle des souvenirs...une pièce de théâtre au lycée....que c'est loin tout ça....), c'est sur scène qu'il faudra assurer le spectacle....Oh-mon-dieu!!!!!!!!!!! Je pense aux choré (le pluriel n'est  pas une erreur...malheureusement!!!!!!), aux enchaînements, aux changement de fringues, de maquillage, de coiffure, tout ça dans l'urgence et dans une loge de moins de 20 m2 que l'on partage à une vingtaine...je vous laisse imaginer une vingtaine de nénettes, autant de sacs, de trousses de maquillage, des fringues de partout...meuhhhh non je ne stresse pas...on peut le faire...on va le faire....et on va même prendre un plaisir indéfinissable à le faire....comment exprimer cette montée d'adrénaline, cette peur panique qui fait des noeuds dans le bide... ce mélange d'excitation et de terreur....cette explosion de sensations...


Et puis il y a Clara... là... tout prêt.... dans le couloir à côté....elle se prépare elle aussi, s'habille, se fait maquiller, papote avec ses copines...je les entends rire, chahuter... j'entends aussi des chuuuuuuuuuuuuuut parce que le public fait son entrée dans la salle....je ne peux m'empêcher d'aller jeter un coup d'oeil.... pas pour la rassurer elle...pour me rassurer moi....avec son sourire elle balaye un peu mes craintes, elle calme mon stress...elle est tellement jolie avec son petit haut fleuri...je l'embrasse, je lui dit que je l'aime et que je suis très fière d'elle....elle trépigne, elle hâte que ça démarre....brrrr pas moi....

17h:Levée de rideau, l'Homme est quelque part dans la salle avec Marie...le spectacle commence, les morceaux s'enchaînent, ça court dans tous les sens dans les coulisses, on se presse le long de la scène en attendant notre tour, caché entre les rideaux.... l'occasion aussi d'entrevoir un bout de ce spectacle que l'on a construit, sué et répété pendant des mois...C'est là...plaquée contre le mur pour ne pas être vue du public que j'entends les premières notes d'un morceau de Yann Tiersen, des frissons me parcourent, m'envahisent....elle va faire son entrée, un foulard glissé entre les doigts, elle est radieuse....et je suis en larmes....encore...
 
Elle court, tourne, enchaine les pas, les déplacements....elle sait que je suis là et me lance un regard dès qu'elle passe près de l'endroit où je me planque...elle est heureuse...et moi aussi....les larmes coulent sur mes joues sans que rien ne puissent les faire cesser, je suis éblouie par elle, elle est belle et semble si légère qu'à chacun de ses pas, j'ai l'impression qu'elle vole...moi je ne touche plus terre, je tremble....je sais que ces moments sont précieux, que les sourires, les gestes,les regards complices, les encouragements, tout ce que l'on partage aujourd'hui construit le lien que j'espère toujours entretenir avec elle..... ma fille.... et pour rien au monde je ne voudrais en manquer une seule seconde...j'ose espérer que ces moments l'empêcheront de douter, si un  jour elle est tentée de le faire, de l'amour que je peux lui porter....
La fin du morceau me ramène brusquement à la réalité, et la camarade de scène qui me chope le bras pour me tirer sous les projecteurs aussi...c'est mon tour...enfin notre tour...parce que je ne suis pas seule...ouffffffff....mais on n'est encore pas assez nombreuse pour se fondre dans la masse et passer inaperçue...si je me plante, ça va se voir.....Et puis, comme lors de la représentation de Noël, les premières notes et premiers enchainements passés,l'appréhension disparaît, plus de stress...on s'échange des sourires, des regards...tout se délie,fini les noeuds dans le ventre, les membres engourdis, les visages crispés.... les gestes se font plus langoureux, les corps ondulent...et tout ça en rythme et synchro....enfin presque....on n'est pas des pros... l'essentiel est que l'on soit ensemble.... après une année passée ensemble, on a appris à se connaître, à s'apprécier...au fur et à mesure des liens se sont crées, des affinités,des amitiés sont nées...on a aussi accessoirement appris à danser...et ce spectacle c'est notre récompense à toutes...

20h45: le rideau se ferme pour la dernière fois après le final sur un air de Cali...la deuxième représentation fut encore meilleure et le final un moment intense...on a hurlé, chanté,on s'est applaudi, on est tombé dans les bras les unes des autres...la pression est retombée, le spectacle est terminé...


De retour dans la loge,Yvo, notre prof vient nous féliciter, nous offre des roses...on tente de rassembler nos affaires au milieu de ce chaos, on se change, on papote...on oscille entre la joie de ce que l'on vient d'accomplir et la tristesse de réaliser que tout ça est déjà terminé....à ce moment là pourtant, je n'ai qu'une hâte....retrouver Clara...
Sur le chemin du retour, elle est silencieuse, la fatigue sans doute...elle retrouve son papa qui la félicite, sa soeur qui attendait un calin pour s'endormir....elle a hâte d'être à l'école pour tout raconter à ses copains...

Le sommeil fut long à venir...trop d'émotions... la tête pleine de souvenirs...
Et pour les curieux, nous avons été filmé.... il faudra juste venir en Alsace.....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article